mercredi 30 septembre 2015

Livre - "Et je danse aussi"


On lit en musique ?





4ème de couv

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. 
Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. 
Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets. 
Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. 

Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

Mon avis
Je venais de lire "Soumission" de Houellebecq quand j'ai commencé "Et je danse aussi", et j'avoue que j'avais besoin de quelque chose de léger, simple à lire et divertissant. J'ai bien choisi.
Très vite, je me suis laissée porter par ce roman. Je me suis attachée aux personnages, et il me tardait chaque jour de retrouver la suite de leurs échanges.
"Et je danse aussi", même si vous vous doutez rapidement de la "happy end" qui vous attend, est assez bien mené. Suffisamment en tous cas pour vous réserver des surprises, avec sa dose de suspens, rebondissements, incertitudes, alternant habilement entre humour et "drame".
Un roman qu'on peut qualifier d' "épistolaire" moderne (correspondance par lettre, ici, par mail), rythmé grâce à l'intervention de plusieurs protagonistes.

En définitive, un ouvrage léger, frais et original.

Une phrase 
J'ai reçu votre message comme on reçoit un bonbon.
Je l'ai posé sur ma langue, et je l'ai laissé fondre doucement durant toute la journée d'hier, au gré de mes promenades.


Et je danse aussi, Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat, Editions Le fleuve

2 commentaires:

  1. Ahah c'est vrai qu'après Soumission, ça doit passer tout seul ;) C'est un roman qui détend, mais il ne restera pas gravé dans ma mémire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, tu as lu Soumission aussi ? Qu'est-ce que tu en as pensé ?
      Tu as une reco de livre ? Que lis-tu en ce moment ? Merci !

      Supprimer